La mobilisation en amont : Historique de la démarche – Suite

  • Autour de l’expérience du Champ Commun, de nombreuses personnes et structures expriment le souhait d’approfondir leurs échanges et leurs collaborations.
  • La CRESS, Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire, qui pilote le réseau breton des pôles de développement de l’ESS, sollicite le Champ Commun pour lancer une démarche.
  • La première réunion a lieu en avril 2012. Une quinzaine de structures et d’acteurs y débattent de perspectives de collaboration pour développer une dynamique ESS sur leur territoire.
  • De réunion en réunion, le groupe s’étoffe et décide de se lancer dans l’aventure de la préfiguration d’un pôlr.
  • Le 24 novembre 2012, a lieu à la salle des fêtes de Gourhel, une réunion publique de présentation et d’échange autour du projet
  • Un groupe de portage du projet est constitué par le comité de pilotage pour rédiger le dossier de demande de financement auprès du Conseil Régional. Il est composé de quatre structures : Aprala Timbre’FM, le CPIE Forêt de Brocéliande, Polen et Localidées qui assume la coordination de la démarche.
  • Le 5 mars 2013, à Ploërmel, dans les locaux du Pays, Localidées présente le dossier à la commission d’instruction du Conseil Régional en présence de Madame Laurence Fortin, Conseillère Régionale, Présidente de la commission économie, Déléguée à l’Économie sociale et solidaire et à la vie associative, Madame Béatrice Le Marre, Conseillère Régionale, Présidente de la commission solidarités, Maire de Ploërmel, Présidente de la Communauté de communes de Ploërmel et Monsieur Grégory Huchon, directeur de la stratégie régionale de la CRESS.
  • La commission permanente du Conseil Régional en date du 23 avril 2013, donne une réponse favorable à notre demande et accorde une somme de 25.000 euros pour la réalisation de l’étude de préfiguration.
  • L’annonce publique est faite par un point presse de Mesdames Fortin et Le Marre, conseillères régionales, le 19 juin 2013. (lien avec les articles)
  • La démarche de préfiguration commence début septembre et l’équipe de portage est renforcée par l’arrivée de Juliette Lameul, en service civique.